Société Algérienne § Culture § économie

Le dossier de classement de la musique raï déposé mercredi au niveau de l'UNESCO

#unesco_rai

ALGER- La ministre de la Culture et des Arts, Malika Bendouda, a affirmé, mercredi à Alger, que le dossier de classement de la musique raï sur la liste du patrimoine mondial immatériel a été déposé à nouveau, mercredi, au niveau de l’UNESCO.

En marge de la signature d'un accord de coopération et de partenariat entre le ministère de la Culture et des Arts et le ministère délégué auprès du Premier ministre chargé de la micro-entreprise au Palais de la Culture, Moufdi Zakaria, la ministre a expliqué que le dossier du classement de la musique raï sur la Liste du patrimoine mondial "a été de nouveau déposé au nom de l'Algérie aujourd'hui, mercredi 31 mars, au niveau de l'UNESCO, après l'avoir renforcé par de nouveaux éléments".

La ministre de la Culture avait récemment déclaré que l'Algérie est le pays d'origine de "ce style artistique", ajoutant que l'Algérie "est attachée à la candidature de la chanson Raï sur la liste du patrimoine mondial immatériel".

La ministre a également indiqué que la tutelle avait "demandé le retrait du dossier de la classification" de la musique raï, qui avait été proposée à la 15e session du Comité intergouvernemental pour la protection du patrimoine culturel immatériel en décembre 2020, car il était "faible afin qu'elle puisse étayer le dossier avec de nouveaux éléments conformément aux observations faites par l'UNESCO".

La ministre a déclaré qu '"un comité d'experts et de chercheurs du Centre national de recherche en préhistoire, anthropologie et histoire, ainsi que d'éminentes associations et personnalités intéressées par la recherche sur le patrimoine immatériel, a travaillé au renforcement du  dossier de classification de la musique rai avec de nouveaux éléments avec la participation de la société civile.

Dans le même contexte, la ministre a souligné que "le patrimoine culturel algérien est le pari de l'Etat pour préserver son identité et diversifier ses revenus", soulignant le souci du ministère de la Culture de "protéger et défendre le patrimoine national dans les foras internationaux".

La ministre de la Culture et des Arts a également salué le rôle de "la société civile dans le soutien et le renforcement du dossier de la classification de la musique raï", qui, selon lui, traduit "la conviction du ministère de la Culture et des Arts quant à l'importance du rôle des associations en la matière". aps

Article recommandé

  • Samir Toumi en concert à la salle El Mouggar05 Juin 2018

  • "Nuit Blanche 2017" à Paris en hommage aux victimes des massacres du 17 octobre 196116 Octobre 2017

  • Potatoes au four au thym, piment et ail04 Mars 2017

  • Boutons, migraines, étourdissement… le port du masque perturbe notre santé19 Septembre 2020

  • PRATIQUES MALSAINES EN PÉRIODE DE SOLDES L’Apoce dénonce les commerçants indélicats04 Février 2021

Commentaires


Laissez un commentaire