Société Algérienne § Culture § économie

L'histoire derrière L’ORIGINE DES LOUKOUMS ! ( plus recette loukoum à la rose )

#halkouma

Lorsque le chimiste russe Konstantin Kirchhoff convertit l’amidon en sucre en 1811, il ne se doutait pas que sa découverte ferait la fortune d’un confiseur stambouliote d'après le site Geo.fr

Haci Bekir était installé depuis la fin du XVIIIe siècle dans une échoppe du quartier de Bahçekapı, dans la capitale de l’Empire ottoman. Rompu aux techniques de fabrication de berlingots, il voulut créer une confiserie qui serait molle, facile à mâcher et à avaler… et eut l’idée de remplacer la farine de blé par l’amidon dans ses recettes artisanales quand il eut vent de la découverte de Kirchhoff. Succès immédiat !
 
Le loukoum était né, un mot qui traduit précisément les intentions du confiseur : le mot turc «rahat lokum» vient de l’arabe «rahāt ulhulqūm », qui signifie «le repos de la gorge».Mélange d’eau, de sucre et d’amidon de maïs, la pâte fondante et délicate est souvent parfumée à la rose, parfois agrémentée d’amandes, de pistaches ou de noisettes. L’Empire ottoman était déjà friand de douceurs à base de miel et de plantes (comme la gomme arabique). Mais aucun n’avait encore atteint cette consistance idéale. A la cour du sultan, on raffola de ces nouveaux loukoums, que l’on s’échangeait comme des billets tendres et qui valurent à Hacı Bekir d’être nommé grand maître confiseur du palais.
 
Les friandises commencèrent à circuler dans les foires et expositions universelles, où elles récoltèrent des médailles. Les boutiques d’Hacı Bekir fleurirent et les loukoums se répandirent en Europe sous le nom de «Turkish delights», délices turcs toujours connus sous ce nom en anglais. Dans tout le bassin méditerranéen, des Balkans à l’Egypte et au Maghreb, on fabrique désormais les fameux bonbons, que l’on consomme en général avec un café turc.
 
Outre ceux confectionnés à Chypre, dans le village de Geroskipou, et labellisés depuis 2007 par une indication géographique protégée, aucun loukoum n’atteint la délicatesse de ceux, artisanaux, fabriqués en Turquie. Cuisant dans des bassines de cuivre, sans additif et avec des ingrédients de premier choix, ils n’ont rien à voir avec ces cubes insipides fabriqués dans les usines. 

Recette Halkouma turc à la rose  ( Frandise à consommer avec modération Rigolant )

Article recommandé

  • Astuce en images : les bienfaits des herbes aromatiques01 Août 2018

  • Spring Fitness Motivation lance une séance de Work Out Spéciale SUMMER BODY. 25 Janvier 2016

  • Calendrier des examens/ Le Bac 2017 aura lieu durant le ramadan08 Novembre 2016

  • En image : L'Astuce Efficace Pour Nettoyer une Brosse à cheveux06 Septembre 2016

  • Conférence sur la nouvelle loi de finances 2016 : Ce qu’il faut retenir28 Janvier 2016

Commentaires


Laissez un commentaire