Société Algérienne § Culture § économie

Khawlah bint al-Azwar : L'une des plus grandes Chef militaire de l'histoire

#femmes_arabe

Khawlah bint al-Azwar, est née au VIIe siècle en Arabie (actuelle Arabie saoudite ) au sein de la tribu des Banu Assad dont son père était l'un des chefs.
 
Khawla était la sœur de Dhiraar bin Al-Azwar, l'un des commandants de l'armée du Califat Rashidoûn. Elle était très proche de son frère qu'elle admirait. Dhiraar était l'un des meilleurs éléments de l'armée arabo-musulmane. C'est lui qui lui enseigna les arts martiaux, le maniement des armes (épée, arc, lance...), la stratégie militaire, l'équitation mais aussi l'art des lettres. Ainsi, Khawla maniait aussi bien les armes que les lettres où elle excellait dans l'art de la poésie.
 
Elle se fit connaître lors de la bataille d'Ajnadayn en juillet 634, opposant l'armée arabo-musulmane du Général Khalid ibn Walid face à l'armée byzantine d'Héraclius.
Initialement, Khawla avait accompagné les forces arabo-musulmanes pour fournir des soins médicaux aux blessés. Toutefois, lorsqu'elle vit son frère capturé par les troupes byzantines, elle s'empressa de revêtir une armure, de se couvrir le visage d'un voile noir, de s'emparer d'une épée (ou une lance selon d'autres témoignages) et de galoper en direction des Byzantins.
 
Il est rapporté qu'elle traversa avec une grande bravoure et habileté les rangs de l'armée ennemie à la recherche de son frère et qu'elle leur causa plusieurs pertes.
A la vue de cette démonstration de courage, beaucoup de soldats arabo-musulmans pensèrent qu'il s'agissait de Khalid ibn Walid.
 
L'un des commandants de l'armée arabo-musulmane, Shurahbil ibn Hassana, aurait dit :
« Ce soldat s'est battu comme Khalid, mais je suis sûr que ce n'était pas lui ».
Ne parvenant pas à retrouver son frère, Khawla revint à son camp. Khalid et ses hommes lui demandèrent alors de décliner son identité. Après avoir refusé à plusieurs reprises, Khawla finit par leur répondre. Khalid, qui fut lui aussi témoin de son génie, lui accorda alors le commandement d'une troupe pour aller libérer son frère et les autres prisonniers musulmans.
L'armée arabo-musulmane sortit victorieuse de la bataille et put libérer ses prisonniers, dont le frère de Khawla.
La chef militaire se démarqua également par son génie au cours d'une autre bataille où elle fut capturée avec d'autres femmes arabo-musulmanes par les Byzantins.
Alors que Khawla devait être emmenée sous la tente du chef byzantin qui avait l'intention de la déshonorer, elle mit en place un plan qui leur permit de se libérer.
 
En effet, elle demanda aux musulmanes avec elles d'utiliser les pics des tentes du campement pour s'en servir comme arme contre les gardes ainsi que de mettre le feu à la tente qui gardait les armes byzantines. Ainsi, le feu faisant diversion, elles purent s'échapper et rejoindre le camp musulman.
 
De nos jours, de nombreux hommages lui ont été rendus dans les pays arabes à l'instar de la Jordanie qui a émis un timbre en son honneur dans le cadre des «Femmes arabes dans l'histoire»; de l'Irak où une unité militaire entièrement féminine a été nommée "Khawlah bint al-Azwar" ; ou encore aux Émirats arabes unis où le premier collège militaire pour femmes porte également son nom : "Khawlah bint Al Azwar Training College".
 
Sources :
 
▪️Bano, Afsar. Status of Women in Islamic Society. Anmol, 2003.
▪️Hasan, Masudul. Daughters of Islam. Hazrat Data, 1976.
▪️Kurzman, Charles. Modern Islam, 1840-1940. Oxford Univ. Press, 2002.
▪️Miles, Rosalind and Robin Cross. Hell Hath No Fury. Three Rivers,

 

Article recommandé

  • Dégustation des tisanes Santé Vie ( Laboratoires MAG PHARM)09 Octobre 2016

  • Bejaia : 5ème Séminaire Caritatif En Programmation Neuro-Linguistique08 Juin 2018

  • Expo-vente artisanale : Alger, traditions & modernité " 25 Octobre 2018

  • Programme ciné à la salle Ibn Khaldoun ( Adultes et enfants )09 Décembre 2017

  • En cas de victoire Bouteflika organisera des élections anticipées auxquelles il ne participera pas03 Mars 2019

Commentaires


Laissez un commentaire