Beauté visage § corps

ARRÊTER DE FUMER À L'AIDE DES HUILES ESSENTIELLES

f
 
Mal de l’époque ou maladie ? L’addiction est un souci qui fait parler ! Les addictions dans notre société sont nombreuses et les huiles essentielles peuvent être de véritables alliées pour nous aider à arrêter de fumer naturellement. En ce mois sans tabac, focus sur la dépendance la plus répandue dans le monde. Alors, prêt(e) à écraser votre dernière cigarette? .pranarom.fr
 
Comprendre l’addiction
L’addiction est un comportement psycho-pathologique qui se caractérise par un désir constant et irrépressible d’une substance en dépit de la motivation et des efforts pour y échapper. Le tabac a un potentiel addictif très fort, devant l’alcool, le cannabis ou encore la cocaïne. C’est bien la nicotine qui est à l’origine de l’addiction au tabac.
 
Le tabac, ça fait quoi ?
Chaque cigarette que vous fumez met en danger votre santé. La consommation de tabac est la première cause de décès évitable et la principale cause de décès prématuré, réduisant de 10 ans en moyenne l’espérance de vie du fumeur chronique. Pire encore, la moitié des personnes qui fument à l’âge de 20 ans et qui n’arrêtent pas mourront d’une maladie liée au tabac.
 
Les risques de décès dépendent de plusieurs facteurs : âge de la première cigarette, le nombre total d'années pendant lesquelles on a fumé, la quantité de tabac consommée quotidiennement, la façon de fumer (aspirations profondes, nombre de bouffées, cigarette maintenue entre les lèvres, etc.), type de tabac (additifs, teneur en goudrons et en nicotine), et de facteurs génétiques individuels. Mais ce qui est certain, c’est qu’il n'existe pas un nombre minimal de cigarettes qui soit inoffensif.
 
Dire STOP au tabac naturellement ?
 
La première chose à faire pour arrêter de fumer c’est d’avoir la volonté nécessaire et la motivation suivra! Effectivement, arrêter de fumer est une décision personnelle importante et un véritable défi. Pour se libérer de cette dépendance et renouer alors avec vos sens, comme le goût par exemple, il faut du temps et cela se fait souvent par étapes. Chacun a ses propres raisons de vouloir arrêter de fumer mais il n’est pas rare que cette envie soit partagée à la crainte de ne pas y arriver. Soyez confiant en votre capacité de changement et n’hésitez pas à consulter un spécialiste comme un tabacologue, un pharmacien ou un médecin spécialisé si le besoin s’en fait sentir.
 
Bonne nouvelle cependant, sachez que dès que vous arrêtez de fumer, votre santé s’améliore et les méthodes pour arrêter sont nombreuses : les médicaments, l’hypnose, l’acupuncture, l’homéopathie ou encore l’aromathérapie...
 
Il y a deux ans, nous vous parlions dans le blog d’une étude clinique suggérant que l’inhalation de l’huile essentielle de poivre noir (piper nigrum) pouvait aider les fumeurs à réduire les symptômes de sevrage tabagique.
 
Etude clinique : poivre noir
 
Pour rappel, l’étude publiée par Jed E. Rose et Frederique M. Behrn « Inhalation of vapor from black pepper extract reduces smoking withdrawal symptoms » (parue dans Drug and Alcohol Dependence 34 (1994) 225-229), les auteurs – appartenant à ‘Nicotine Research Laboratory, VA Medical Center and Department of Psychiatry of Duke University, USA’ – portait sur un dispositif de cigarette de substitution, à savoir un tube à bouffées à base d’huile essentielle de poivre noir (piper nigrum).
 
L’huile essentielle de poivre noir est en effet susceptible de provoquer de légers effets irritants des voies respiratoires et supprimerait ainsi l’envie de fumer. L’objectif principal de cette étude était d’évaluer les effets des composants de cette huile essentielle assez peu utilisée sur les symptômes de sevrage subjectifs au cours d’une brève période d’abstinence tabagique chez 48 fumeurs de sexe masculin âgés de 19 et 56 ans.
 
Les résultats de cette étude étaient assez étonnants car ils confirmaient que l’inhalation par la bouche de l’huile essentielle de poivre noir reprenait en partie les sensations des voies respiratoires éprouvées par le tabagisme et réduisait ainsi l’envie de fumer. Toutefois, cette étude démontrait qu’il ne fallait pas abuser de l’inhalation et que trois inspirations profondes à chaque envie de fumer étaient suffisantes.
 
Les huiles essentielles et les symptômes du sevrage tabagique
 
Actuellement, d’autres études scientifiques démontrent que l’aromathérapie aide à supporter les symptômes liés au sevrage tabagique. Notamment car elles s’avèrent efficaces pour rééquilibrer l’organisme à plusieurs niveaux : limiter la nervosité, combattre la fatigue mentale et les insomnies, améliorer le transit, limiter la prise de poids, éviter les grignotages et calmer les pulsions et besoins irrépressibles de compensation.
 
Contre le stress et la déprime
L’arrêt du tabac peut entraîner une forme de stress, de déprime, voire de dépression. Les huiles essentielles riches en linalol et/ou linalyl acétate, comme la lavande vraie [1-7], la sauge sclarée [8], ou encore la bergamote [11-12] ont des vertus avérées sur ces phénomènes et pourraient donc représenter des alliées de choix dans le sevrage tabagique.
 
Difficultés de concentration
Le sevrage tabagique peut être à l’origine de difficultés de concentration durant la journée. Afin de palier à ce symptôme, l’huile essentielle de menthe poivrée est évidemment un grand classique de l’aromathérapie [13]. Mais d’autres huiles apparaissent également d’un grand intérêt dans ce contexte, notamment les huiles de Romarin officinal à cinéole [14-15] ou de sauge à feuilles de lavande [16-20].
 
Insomnies
Dans certains cas, l’arrêt du tabac peut mener à des troubles du sommeil. Encore une fois l’huile essentielle de lavande vraie pourra avoir une action bénéfique en favorisant l’endormissement. Par ailleurs, les huiles essentielles riches en carvone comme le carvi, l’aneth, ou encore la menthe verte pourraient également jouer sur la nervosité et le sommeil [21-23]. Enfin, on notera que la carvone a été rapportée comme ayant un effet bénéfique sur les comportements compulsifs [24].
 
La prise de ces mêmes huiles essentielles, sous forme de spray ou de gommes à mâcher, permet également de remplacer les cigarettes lors de l’arrêt progressif. 

Article recommandé

  • Salon de l’Art de l’Artisanat et ces Métiers06 Juillet 2014

  • Alger Fashion Show spring summer 201609 Mai 2016

  • Pesticides : Faut-il laver les dattes avant de les consommer ??28 Juin 2014

  • Coup de coeur : Atelier interactif, Enfant en EVEIL ( écrans en Veille)10 Mai 2017

  • Grand concert de clôture du Prix Cheikh Abdelkrim à l'opéra d'Alger15 Novembre 2018

Commentaires


Laissez un commentaire