Société Algérienne § Culture § économie

Session d'information sur les essais cliniques organisée par les laboratoires Roche Algérie

#laboratoires_roche_algerie

Les laboratoires Roche ont organisé mercredi 14 juillet 2021 à l’hôtel Sofitel, à l’intention des journalistes, une 5ème session d'informations destinée aux médias : Thème de la session « les essais cliniques » animée par le Dr Boughelli Amira , responsable des affaires réglementaires de la société de prestation Axelys Santé DZ .

Qu’est ce que la recherche clinique ?

Un essai clinique, ou étude clinique, est une étude effectuée sur l'homme dans le cadre du développement d'un traitement. Il a pour objectif de tester l'efficacité et l'innocuité d'un nouveau traitement, la vitesse d'absorption d'une molécule, son mode d'action, ses effets secondaires , établir ou vérifier, selon le cas, certaines données pharmacodynamiques.

L’essai peut se faire chez le volontaire sain ou malade. Aucun patient ne peut participer à une étude clinique sans avoir reçu au préalable une information claire et détaillée de la part de son médecin, et avoir, à l’issue de ces explications, donné son consentement éclairé et par écrit.

Les femmes qui participent à des essais cliniques en obstétrique et en gynécologie ont 25 pour cent de chance en plus de voir leur santé s’améliorer, par rapport aux femmes qui ne participent pas à ces études. Les essais cliniques ne sont pas rémunérés.

L’étude peut être menée à l’échelle nationale, européenne ou internationale.

En Algérie il y a un déficit en essais cliniques, seulement 206 études ont été effectuées en l’espace de 10 ans sur 26 329 patients. Le total des études au Maghreb est de 551, soit 65 % en Tunisie, 21 % au Maroc et 17 %  en Algérie.

Le plus grand nombre d’essais cliniques se fait en Europe et en Amérique du Nord.

Les résultats sont publiés dans des revues médicales et présentés lors de congrès. Dans le cas des médicaments, ils servent à établir le dossier permettant d'en valider l'utilisation auprès d'instances nationales ou internationales. Il faut 10 à 15 ans pour qu’une molécule soit mise sur le marché.

L’intérêt des études cliniques est d’améliorer la qualité de vie et le bien-être des patients et de leurs proches.

Bessaha Nadia

 

Article recommandé

  • Première édition du salon de la confiture artisanale de Miliana11 Mars 2021

  • Video : étape par étape pour réaliser une pâte feuilletée au robot16 Juillet 2014

  • Recette masque anti acné qui nous vient du Pakistan13 Janvier 2020

  • " Plusieurs personnes tombent malades après Ramdane à cause d'une alimentation malsaine et excessi10 Mai 2019

  • Astuce du jour contre les brûlements d'estomac :14 Septembre 2015

Commentaires


Laissez un commentaire