Société Algérienne § Culture § économie

Blida: retombées socio-économiques et psychologiques négatives du confinement

#blida

BLIDA - La pandémie de coronavirus dont le premier foyer en Algérie a été enregistré à Blida en mars 2020 a nécessité l’instauration du confinement sanitaire pour tenter d'endiguer la propagation de ce virus, une mesure qui a toutefois entraîné des retombées négatives considérables aux niveaux socio-économique et psychologique.

Un an et demi après l'application de cette mesure à Blida, les Blidéens retrouvent enfin une vie normale à la faveur de la levée, mercredi soir, des mesures de confinement imposées à cette wilaya, connue pour sa dynamique économique et ses activités commerciales, d'ailleurs "fortement impactées" par la pandémie Covid-19.

Première conséquence de la pandémie, le recul des emplois créés en 2020 dont le nombre est passé, selon les chiffres de la direction locale de l'emploi, de 61.282 emplois créés en 2019 à 24.773 postes en 2020, une situation imputée principalement au déclin de la dynamique économique qui a frappé les différents secteurs en raison de la crise sanitaire.

Cette situation a persisté en 2021, les emplois créés durant le premier semestre 2021 s'étant élevé à 10.731 postes alors que la moyenne dépassait 28.000 emplois créés, explique à l'APS, Mestar Ahmed, chef du service Statistiques à la direction de l'Emploi de Blida.

De nombreux secteurs ont été directement impactés par la pandémie, pour ne citer que le Tourisme, les professions libérales et le Transport, des secteurs qui n'ont pourvu à aucun emploi en 2020, a ajouté le même responsable.

L'antenne locale du Centre national du registre de commerce (CNRC) a enregistré, de son côté, de nombreuses radiations principalement par les propriétaires des salles de fête, des restaurants et des salles de sport, des activités soumises à une fermeture totale dans le cadre des mesures préventives instaurées par l'Etat pour contenir la propagation du Covid-19. Ce sont donc près de 2.099 cas de radiation (personnes morales et physiques) qui ont été enregistrés en 2020 par l'antenne locale du CNRC.

La crise sanitaire a causé également de nombreuses difficultés financières aux entreprises économiques et aux PME dont les activités sont tributaires de l'importation des intrants, conduisant certaines à prendre des mesures ayant impacté d'une façon ou d'une autre la main d'œuvre.

Dans ce cadre, l'inspecteur de travail de la wilaya de Blida, Khaled Belouadah a fait savoir à l'APS que ses services avaient enregistré six entreprises employant 287 travailleurs ayant procédé à une compression des heures de travail (de 8 à 4 heures), et deux entreprises (100 employés) qui ont soumis leurs travailleurs au chômage technique.

Une entreprise a été contrainte, recul des activités oblige, à avancer au mois de mai les congés annuels de ses salariés, et trois autres entreprises employant 622 travailleurs ont eu des difficultés de versement des salaires, a-t-il ajouté.

"Aucun cas de fermeture totale d'entreprises économiques ou de PME n'a été toutefois enregistré dans la wilaya", a rassuré M. Belouadah.

Au contraire, a-t-il fait remarquer, plusieurs entreprises ont vu leur activité doublée, stimulée par les besoins du marché, au niveau local et national, en produits directement liés à la pandémie, notamment les activités de production de détergents et d'agroalimentaire.

Le président du Club des entrepreneurs et industriels de la Mitidja (CEIMI), Fethi Ammour a fait savoir que ses services avaient procédé, mardi dernier, à l'installation d'une commission qui se chargera de recenser les entreprises du CEIMI impactées par la pandémie et les assister à relancer leurs activités. aps

Article recommandé

  • Galettes aux pommes de terre et fromage14 Mars 2021

  • Le premier ministre Ouyahia interdit le port du Niqab dans la fonction publique (Document)20 Octobre 2018

  • Panique et d’urgences dans le métro d’Alger après une alerte à la bombe19 Novembre 2015

  • AADL/Attention, pas de logements si vous n’êtes pas affiliés à la CNAS03 Février 2017

  • Chanteuse du Hirak : Souad Massi nominée pour les «Music Awards 2020»19 Avril 2020

Commentaires


Laissez un commentaire