Art § Culture § Artisanat

EXPOSITION ESCAPE : voyage au cœur des cultures numériques à l'institut Francais d'Alger

#numérique #exposition

L’exposition Escape, voyage au cœur des cultures numériques propose une découverte pédagogique et ludique des cultures numériques, à travers une trentaine de créations mêlant œuvres d’art numérique, web documentaires, jeux vidéo, expériences en réalité augmentée.

Du samedi 20 novembre à 18h00 au mercredi 08 décembre à 18h30 à l'Institut français d'Alger - Centre ville - Salle d'expositon.

En 2021, l’Institut français enrichit son offre d’une nouvelle exposition dédiée aux cultures numériques : Escape, voyage au cœur des cultures numériques avec le double objectif de : renforcer la visibilité de la création numérique française à l’international accompagner la démarche de transformation numérique des établissements du réseau culturel et sensibiliser leurs publics aux grands enjeux des cultures numériques

L’exposition Escape, voyage au cœur des cultures numériques propose une découverte pédagogique et ludique des cultures numériques, à travers une trentaine de créations mêlant œuvres d’art numérique, web documentaires, jeux vidéo, expériences en réalité augmentée.

Elle invite à mieux comprendre les bouleversements causés par la Révolution numérique et explore les grandes notions qui la composent : #Web, #réseaux sociaux, #algorithmes, #data, #GAFAM, #hacker, #maker, #fake news, #intelligence artificielle, #transhumanisme, etc. Dans une époque qui nous incite sans cesse à nous connecter, l’exposition Escape, voyage au cœur des cultures numériques invite à regarder ce monde numérique avec un œil critique, à faire un pas de côté et échapper un instant à son emprise, à retrouver notre libre arbitre ; à appuyer sur la touche « Escape ».

DÉCOUVRIR ET COMPRENDRE LA RÉVOLUTION NUMÉRIQUE À TRAVERS LE REGARD DES CRÉATRICES ET CRÉATEURS

Le numérique fait aujourd’hui partie intégrante de notre quotidien. La révolution numérique - certains parlent même de changement de civilisation - trouve ses racines dès l’après seconde guerre mondiale et se poursuit de façon exponentielle depuis plus de cinquante ans maintenant. Cependant, avec l’adoption massive d’Internet par le grand public dans les années 2000, chaque nouvelle décennie (voire chaque année) apporte son lot de nouveaux outils, de nouvelles technologies, de nouvelles pratiques, parfois difficiles à assimiler et à comprendre. Si bien qu’aujourd’hui, si nous vivons les cultures numériques, pouvons-nous pour autant affirmer que nous les connaissons réellement ?

Sauf à être spécialiste de l’informatique, ingénieur, historien ou historienne des sciences…notre connaissance du numérique est principalement le fruit de nos usages, de notre curiosité, de ce que nous découvrons en autodidacte. Nous apprenons à nous servir de la multitude d’outils mis à notre disposition, nous formant sans cesse aux nouvelles versions de logiciels, applications, ordinateurs, smartphones… Au point de nous sentir parfois dépassés.

Nous intégrons par ailleurs, presque inconsciemment, l’idée que le numérique nous rend plus efficace et qu’il augmente nos possibilités, qu’il nous rend plus libre, car le cyberespace échappe à tous pouvoirs physiques. Ces rêves de liberté, de contre-pouvoirs et d’indépendance sont cependant largement remis en question par l’hégémonie de gigantesques multinationales qui contrôlent et s’accaparent nos données dans une logique de profits. De plus, dans une époque où les confinements et le repli sur soi nous incitent à nous connecter davantage, la nécessité de faire le point sur ces cultures numériques devient urgente : les identifier, les définir, mieux les comprendre pour mieux guider nos usages, nos consommations ou nos choix de vie futurs.

L’exposition Escape, voyage au cœur des cultures numériques offre une plongée dans l’histoire d’Internet, mais également dans l’univers du Big data et du contrôle des données, des médias, de la cybersurveillance. Elle interroge la place de l’homme au sein de ce nouvel écosystème matériel et virtuel et pose la question de notre connexion au vivant et au monde physique qui nous entoure dans un environnement de plus en plus numérisé. L’exposition Escape, voyage au cœur des cultures numériques propose une découverte des cultures numériques et des enjeux qu’elles portent à travers la vision de celles et ceux qui accompagnent ces bouleversements depuis leur origine : les créatrices, les créateurs, artistes, cyberactivistes, studios de production, réalisatrices, réalisateurs… Ces femmes et hommes, précurseurs, défricheurs, chercheurs, qui, par leurs regards ou leurs détournements, souvent nous guident et nous alertent… bien avant les politiques ! Escape, voyage au cœur des cultures numériques nous invite à faire un pas de côté, à regarder ce monde numérique avec un œil critique, à échapper un instant à son emprise et retrouver notre libre arbitre.

INTRODUCTION DÉCOUVRIR ET COMPRENDRE LA RÉVOLUTION NUMÉRIQUE À TRAVERS LE REGARD DES CRÉATRICES ET CRÉATEURS.

Appuyez sur la touche Escape de votre ordinateur et suivez-nous dans ce voyage bien réel à travers les cybercultures : bienvenue à bord ! Les commissaires Eric Boulo est créateur, concepteur, organisateur d’événements culturels et défricheur de nouveaux programmes tout public. Grâce à une veille permanente sur les nouveaux courants musicaux, la création numérique et le mouvement « makers », il produit, programme et coordonne des événements inédits, fédérateurs, transversaux et intergénérationnels. Ce sont des nouveaux formats de découvertes et de partages autour des nouvelles pratiques artistiques et pédagogiques ; et principalement sur les domaines qui favorisent l’interactivité et la mixité : musique, arts numériques, jeux vidéos alternatifs et Do It Yourself. Il procède par un véritable travail de terrain afin de fédérer avec succès des publics variés : professionnels, amateurs, grand public, familles, jeune public, adolescents, communautés… Les programmes d’événements décomplexés autour d’ateliers et de rencontres qu’Eric imagine permettent de valoriser et transmettre de nouvelles expériences d’éducation, sociales ou d’aide aux personnes en situation de handicap… On le retrouve comme programmateur, coordinateur d’événements grand public, famille et jeune public sur de nombreux festivals.

Antonin Fourneau vit entre Paris et Marseille, travaille à travers les quatre coins du monde, s’inspirant autant des diverses cultures que des pratiques locales. Ces créations aussi ingénieuses qu’originales se concentrent sur les interactions entre l’histoire des technologies, les jeux, la lumière, le son et le cinéma. Le travail d’Antonin prend différentes formes : installations, attractions, objets, événements, … Diplômé de l’École Supérieure d’Art d’Aix-en-Provence avec son projet collaboratif Eniarof, proposant une nouvelle forme de fête foraine, Antonin Fourneau écrit un ouvrage Eniarof - Guide de bricolage pour fabrication de Fêtes foraines publié aux éditions 1980 en mai 2017. Eniarof bat son plein, en France comme à l’étranger avec 27 éditions en 2018.

Antonin Fourneau est également enseignant, conférencier invité et intervenant dans différentes écoles. Il enseigne en Design des nouveaux médias à l’EnsAD-Paris, dans la section Design Textile et Matériaux, intervient à l’ENJMIN (Ecole Nationale du Jeu et des Médias Interactifs Numérique) à Angoulême et a co-dirigé le groupe de recherche sur les jeux GoD|Art (Game oriented Design|Art) pendant 4 ans.

Article recommandé

  • Peau déshydratée ? La solution miracle : le concombre 12 Janvier 2014

  • La DGSN dément la mort d'un policier lors des manifestations du vendredi 09 Mars 2019

  • Djmawi Africa en concert le 31 décembre :28 Décembre 2014

  • Culture : Christophe Colomb pensaient que la fève de chocolat était les crottes de chèvre10 Mai 2022

  • idée coiffure simple et classe14 Décembre 2013

Commentaires


Laissez un commentaire