Société Algérienne § Culture § économie

Lancement de la vaccination à domicile

#vaccin #algerie

DES ÉQUIPES SE RENDENT AU DOMICILE DE GRABATAIRES POUR LES VACCINER.

Cette démarche est lancée pour faciliter la vaccination des citoyens ne pouvant pas se déplacer jusqu’aux centres de vaccination pour un motif de santé, a assuré le DSP.

Depuis le lancement de la vaccination contre la Covid-19, il y a neuf mois, toutes les facilités ont été accordées pour atteindre le maximum de la population. Y compris, d’ailleurs, la vaccination à domicile qui vient d’être lancée par les services chargés de cette opération.

C’est ce qu’a fait savoir le directeur de la santé et de  la  population (DSP), Nasreddine Chiba, lors d’une émission diffusée sur  les ondes de la radio régionale de Jijel. “Il suffit juste qu’un proche de la personne à vacciner se présente aux services concernés pour qu’une équipe se déplace au domicile de l’intéressé pour le vacciner”, a-t-il souligné.

Cette  démarche  est  lancée  pour  faciliter  la  vaccination des citoyens ne pouvant pas se déplacer jusqu’aux centres de vaccination pour un motif de santé. 

Par ailleurs, le même intervenant a indiqué que les personnes vaccinées ont présenté, après leur contamination des formes atténuées qui n’ont pas atteint le stade des complications par rapport à celles non vaccinées.

Le même constat a été relevé pour ce qui est des décès qui n’ont touché, pour une large majorité, que les citoyens qui n’ont pas reçu de doses du vaccin. 

Ces affirmations sont confortées par les rapports des enquêtes menées par les services d’épidémiologie et de la médecine préventive (Semep), relevant des établissements publics de santé de proximité (EPSP).

Ces enquêtes relèvent que les personnes qui présentent des complications après leur contamination à la Covid-19 n’étaient pas vaccinées. Le même constat a été relevé dans le cas des admissions dans les services hospitaliers, qui ne concernent plus que des sujets non vaccinés.

Les  sujets  contacts  vaccinés  ont, en   revanche, présenté  des  formes asymptomatiques ou non compliquées. D’où l’importance de la vaccination, qui reste la solution salvatrice, selon les conclusions soulevées, pour faire face à cette pandémie qui  s’installe  avec  un  nouveau  variant, Omicron, découvert en Afrique du Sud.

En dépit de cette approche pour affronter ce contexte épidémiologique majeur, les hésitations pour se faire vacciner continuent d’être déplorées en dépit de la disponibilité d’une large gamme de vaccins, y compris le vaccin à dose unique Janssen. 

Parallèlement, la vaccination contre la grippe saisonnière a été lancée cette semaine avec la  réception  d’un  premier  lot  de  14 000 doses, qui a été distribué dans les centres de vaccination.

Le DSP a assuré que  l’inoculation  du vaccin  contre  la  grippe saisonnière simultanément avec celui de la Covid-19 ne pose aucun problème. “Il n’y a aucune interférence entre les deux vaccins”, a-t-il rassuré dans sa déclaration à la radio.
 

source : journal liberté 

Article recommandé

  • L'association "Denia Bkhir" organise Koffate Remdane 201504 Juin 2015

  • Salon HSBA (Hygiène, Santé, Beauté et Artisanat)18 Janvier 2018

  • Société Générale Algérie récompense les lauréats du concours ' Jeune Artiste Peintre 2019 '30 Novembre 2019

  • SOCIÉTÉ GÉNÉRALE RÉCOMPENSE LES LAURÉATS DE SON CONCOURS 21 Octobre 2016

  • Velouté de carottes au cumin20 Décembre 2021

Commentaires


Laissez un commentaire