Minceur

Maigrir au Ramadan, c’est possible ?

poids , ramdhan, maigrir

Pour maigrir au Ramadan, il faut préparer son régime une semaine à l’avance. Avant de le commencer, il est nécessaire de planifier son jeûne et réfléchir sur les aliments ou les plats que l’on va cuisiner/préparer pour le s’hour et l’iftar. Au moment venu, on contrôlera davantage son alimentation et mangera jusqu’à rassasiement sans avaler d’aliments trop gras, trop salés ou trop sucrés qui ont du mal à être digérés et dont les graisses sont vite stockées par le corps (surtout avant d’aller se coucher pendant l’iftar).

Une fois que le Ramadan a commencé, il est conseillé de boire beaucoup d’eau avant de manger, pour réveiller l’appareil digestif et lui permettre de me fonctionner. Pendant les repas, on fait attention à manger calmement en mâchant lentement. On fait la part belle aux protéines et légumes (riches en fibres) pour bien manger sans alourdir l’apport calorique de son repas, et augmenter sa satiété jusqu’au repas suivant. En guise d’exemple, on peut manger pour le s’hour quelques dattes, un morceau de pain avec un peu de beurre ou de fromage, deux œufs durs ou un morceau de viande ou un filet de poisson. Pour l’iftar, qui doit être plus conséquent, on peut avaler quelques dattes, un bol de harira, une portion de semoule, quelques légumes ainsi qu’un morceau de viande ou un filet de poisson.

Pour perdre du poids pendant le Ramadan, il est important de bien dormir car le manque de sommeil est une fatigue supplémentaire qui, additionnée avec la faim, rend le jeûne plus difficile à supporter. Ainsi, on dort 7 heures minimum par nuit et consomme l’iftar suffisamment tôt pour permettre à son corps de mieux le digérer et être davantage propice à se reposer. Si l’on ne peut rien changer à l’organisation des repas et que l’iftar se déroule plus tard qu’à l’accoutumée, on trouve le temps de faire une sieste l’après-midi pour compenser sa (future) nuit de sommeil trop courte.


Et à la fin du Ramadan ? On apprend à conserver ses nouvelles habitudes alimentaires tout en se faisant plaisir. Pendant L’Aïd, la fête de la rupture de jeûne, on peut s’accorder quelques excès alimentaires (un gros repas ne fait pas prendre de poids après 30 jours de repas légers et équilibrés) mais une fois passée, on prend un nouveau départ et redéfinit au mieux son alimentation en fonction de ses souhaits minceur.

Article recommandé

  • Recette minceur : Soupe aux carottes et à la coriandre05 Avril 2020

  • Confiture d’abricot sans sucre28 Mai 2020

  • Sa famille l’a enfermé dans une cave à Béjaïa : L'histoire d’un homme séquestré depuis 31 06 Mai 2016

  • Programme des ateliers pour enfants à la ferme pédagogique d’Alger 17 Juillet 2018

  • Amar Ghoul confirme des réductions sur les billets d’avion de juin à septembre :15 Juin 2014

Commentaires


Laissez un commentaire