Art § Culture § Artisanat

Conférence : Faut-il désoccidentaliser l’humanitaire, pour construire un monde solidaire ?

fConférence :

samedi 01 fevrier à 14h30 à l'Institut français d'Alger

Par Djamel Misraoui, expert, spécialiste de l'humanitaire musulman et de la question de la sécurité des acteurs humanitaires dans le monde musulman. En partenariat avec la Fondation Emir Abdelkader

Le temps où les ONG humanitaires étaient accueillies en sauveurs par les populations du tiers monde semble révolu. Depuis les années 90, la communauté humanitaire occidentale est de plus en plus prise pour cible, au sens propre du terme. On compte plus de 1000 humanitaires tués lors de plus de 500 attaques, durant des opérations, sans oublier certains de ses expatriés et de son personnel local qui ont été enlevés contre une rançon. Par ailleurs, la neutralité des ONG humanitaires occidentales semble, parfois, perçue moins crédible sur le terrain par les populations locales. Les différentes formes de liens entretenus par ces ONG, ou d’autres, avec l’Etat de leur pays d’origine, font que ces ONG sont suspectées de relayer leurs arrière-pensées politiques, économiques, religieuses ou culturelles. Les associations humanitaires aujourd’hui, quel que soit leur origine, se retrouvent à la croisée des chemins. Pour de nombreux acteurs, il y a urgence à lancer une réflexion éthique pour intégrer les facteurs socioculturels dans les projets. «  Sur les contextes d’intervention, il faut désormais tenir compte de la manière dont nous serons perçus ».
 

Djamel Misraoui, est aujourd’hui formateur à Humacoop et Référent solidarité internationale dans le monde musulman chez Grotius.fr

 

Article recommandé

  • Alger : Projection du film d'animation COCO 14 Décembre 2017

  • Bejaîa : Spectacle 100% Enfants avec des clowns et Spider-Man30 Novembre 2017

  • Quelques look pour femmes pour bien commencer l'automne22 Septembre 2018

  • Le programme de La 37 ème éditiondu Festival International de Timgad 201527 Juillet 2015

  • Salade de chou-fleur minceur01 Novembre 2020

Commentaires


Laissez un commentaire